Accueil           A propos           Prestations           Livres          Ma grand-mère               Contact                 S'inscrire à la newsletter

October 23, 2017

September 26, 2017

September 26, 2017

Please reload

Posts Récents

'Shots' de mieux-être pour 2019

January 17, 2019

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

Vous n'êtes pas parfait ?

February 7, 2018

 

 

Vous avez des défauts ? des faiblesses ? Vous avez fait des choses dont vous n'êtes pas fier ? Vous avez une sainte peur de certaines situations ou de certaines personnes ? vous ne savez pas tout sur tout ?  Quelle horreur, vous n'êtes pas parfait ! Et évidemment, l'une des pires choses qui pourrait arriver, c'est que les autres s'en rendent compte !

 

 

Nous sommes nombreux à dépenser beaucoup de temps et d'énergie à tenter de cacher nos vulnérabilités, à mettre tout en oeuvre pour s'approcher de la perfection, tout ça pour que les autres nous apprécient, nous aiment, nous respectent. Non seulement c'est fatigant pour nous, mais c'est horripilant pour les autres : il n'y a rien de plus agaçant que quelqu'un qui est parfait - ou qui essaie de le faire croire (oui, parce que personne n'est parfait !). La perfection ou plutôt son simulacre est un repoussoir, et rend quasiment impossible la connexion à l'autre. D'ailleurs, franchement, vous aimez les gens parfaits vous ? 

En d'autres termes, plus vous tentez de donner le change,  moins on vous aime.  Et c'est prouvé scientifiquement (au cas où vous ne me croiriez pas). Mais la vraie bonne nouvelle c'est que vos vulnérabilités peuvent être absolument irrésistibles ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elles vous rendent humain au yeux de l'autre et lui permettent de mieux accepter ses propres vulnérabilités : vous le soulagez quelques instants de l'accablant poids de la perfection inatteignable ! Il se reconnaît en vous, il se sent bien, et votre honnêteté lui donne confiance en vous (parce que cela déclenche dans son cerveau une libération d'oxytocine, l'hormone de l'attachement, du lien social et de la confiance :)

Cependant, il ne s'agit pas de partager votre vulnérabilité n'importe comment, car cela peut se retourner contre vous.  Votre but est de créer un lien fort avec l'autre, surtout pas de le mettre mal à l'aise.  Evitez absolument de : 

 

  • vous lamenter et vous dévaloriser en prenant un air abattu ou de chien battu : pas de "je n'y arriverai jamais", "je suis nul", "je suis bon à rien" qui ne feront que déclencher de la pitié, de l'agacement ou les deux...

  • dire que vous n'êtes vraiment pas doué pour quelque chose (par exemple, annoncer que vous chantez vraiment très mal)  et ensuite démontrer magistralement le contraire (vous pourriez gagner "The Voice") - ce que vous déclencherez là sera plutôt du ressentiment ou de l'hostilité pour les avoir bernés sur votre imperfection (et donc sur votre humanité).

 

Pour vous connecter rapidement et vous rendre instantanément plus sympathique, osez :

 

  • dire "je ne sais pas"  

  • avouer que vous n'êtes pas fort dans un domaine

  • reconnaître que vous avez tort

  • admettre que vous vous êtes trompé

  • vous excuser

  • demander conseil 

 

Mais attention, la MANIÈRE dont vous allez le faire est cruciale. Votre langage non-verbal - le ton de votre voix, votre regard, votre posture  - doit démontrer que vous assumez votre vulnérabilité (oui, vous êtes humain, donc faillible, et c'est OK) et que vous le reconnaissez avec simplicité (surtout pas d'arrogance !) : soyez à la fois humble et assuré.

 

Ah, j'allais oublier : bien entendu, partager vos faiblesses ne doit pas devenir un prétexte pour ne plus progresser, au contraire, car voir quelqu'un qui fait des efforts sincères pour s'améliorer le rend aussi profondément humain.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous