Accueil           A propos           Prestations           Livres          Ma grand-mère               Contact                 S'inscrire à la newsletter

October 23, 2017

September 26, 2017

September 26, 2017

Please reload

Posts Récents

'Shots' de mieux-être pour 2019

January 17, 2019

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

Merci Donald !

October 23, 2017

Oui, merci M. Trump de m'aider à démontrer dans mes conférences sur la prise de parole charismatique ce que le charisme n'est PAS !  Bien sûr, vous avez beaucoup de présence, une présence FORTE, mais du charisme, ça non...  vous avez une excellente répartie, et vous savez comment engager votre auditoire en leur racontant des histoires courtes, humaines, et impactantes dans lesquelles ils peuvent se reconnaître. Mais du charisme, non... Pourquoi? Parce qu'il s'agit toujours de VOUS: vous forcez votre message sur votre auditoire, vous êtes dominant et contrôleur. Il n'y a pas de partage, de réelle connexion. Néanmoins, votre énergie et votre puissance  en impressionnent plus d'un ( eh oui,  vous avez bien été élu n'est-ce pas?).

 

Mais il faut dire aussi que Mme Clinton ne représentait pas un énorme challenge pour vous en termes de charisme: elle n'en a pas beaucoup non plus, et elle n'a pas votre répartie et votre présence. Et en ce qui concerne le contenu, bien que le sien soit plus informé, il était bien trop conceptuel et laissait peu de place à l'humain - difficile de se reconnaître dans ce qu'elle disait. De plus, j'imagine qu'on lui a fortement conseillé de sourire (on lui a souvent reproché son air peu avenant), et donc elle a souri. Beaucoup souri. Mais personne ne lui a dit que sourire avec des yeux grands ouverts comme des billes de loto a non seulement l'air très bizarre, mais déclenche inconsciemment un sentiment de méfiance... Si Hillary Clinton avait eu le charisme de Michèle Obama, je pense qu'elle serait aujourd'hui présidente des Etats-Unis - même si en ces temps difficiles la sonnette du changement avait sonné très fort. 

 

Lorsque les gens ressentent un fort besoin de changement mais n'arrivent pas à décider pour qui voter, le charisme fera la différence. Mais quand il n'y a pas de charisme, ils se rabattront sur ce qui leur semble le plus rassurant en la circonstance: puissance et contrôle (du moins ce qui y ressemble). Donald a démontré ces qualités, mais pas Hillary.  

 

Si vous ne l'avez pas déjà vue, vous risquez d'être intéressé par cette vidéo qui illustre ce que je viens de dire: des comédiens rejouent un débat Trump/Clinton, mais avec une femme dans le rôle de Donald, et un homme dans le rôle d'Hillary (regardez bien les sourires). 

 

Devinez pour qui votent la plupart des gens après avoir vu cette vidéo? Ou du moins, ils comprennent bien mieux pourquoi Trump fut élu...

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags